Resident Evil : The Outcast Chronicles

1998 : Destruction de Raccoon City. 2001 : Affaire Rockfort Island. 2003 : Chute d'Umbrella et avortement du projet T.A.L.O.S. 2009 : Echec du projet Uroboros et mort supposée d'Albert Wesker. 2010? L'histoire reste à écrire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mary Crystal Smith |Stone Marten| [Validée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mary Crystal Smith

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Mary Crystal Smith |Stone Marten| [Validée]   Dim 16 Jan - 18:21

NOM : Smith

Prénoms : Mary Crystal

Age : 33 ans

Lieu de naissance (facultatif) : Cardiff - Wales - Royaume Uni

Faction rejointe : Civil

Poste désiré : Journaliste à ses heures perdues.

Description Physique : Une photographie posée sur un table encombrée de documents. Une jeune femme regarde le photographe, un livre à la main, avec un léger sourire espiègle. Un visage aux traits fins, avec des yeux au reflet de cuivre et une bouche sensuelle, en la regardant, on voit une femme joueuse. Toute sa physionomie dégage cette impression d'espièglerie, la faisant presque ressembler à une petite fouine qui fourre son nez partout, cédant volontiers à sa curiosité. De taille moyenne, elle ne se détache pas vraiment dans la foule, non pas qu'elle soit sans intérêt, mais elle sait se rendre tellement banale qu'elle en devient inintéressante. Ses sourcils fins donnent l'impression que la jeune femme se moque en permanence de vous, bien que cela ne soit pas toujours le cas. Les cheveux longs, d'un châtain devenant quelque fois presque noir, elle les laisse libres en général, retenant juste quelques mèches par des pinces. Elle est vêtue d'une robe légère, soulignant sa taille fine, qui est parfois remplacé par un pantalon à pinces et d'une chemise. De manière plus général, sa tenue n'a rien d'extraordinaire, pour mieux se fondre dans la foule, elle favorise les couleurs sombres.

Description Morale : Moralement, c'est...une horreur. Mary est une jeune femme gentille, certes, mais très très très énervante grâce à sa curiosité. Le pire, c'est que rien ne lui échappe, au courant de tout, à tout moment, elle est partout. Elle peut vous faire raconter votre vie, vous vous en rendrez compte seulement quelques jours après. Très diplomate pour mieux servir sa soif de savoir, disons ça comme ça, elle n'est cependant pas bavarde. Si rien n'éveille son attention, elle reste silencieuse et tranquille, dans son coin, petite fouine en veille. En revanche, quand un sujet quelconque l'intéresse, sa ténacité vient à bout de toutes les protections. Elle ne lâche pas tant qu'elle n'a pas ce qu'elle veut, ce qui peut être une qualité comme un défaut. Bien qu'elle soit amicale avec tout le monde, Mary accorde sa confiance et son respect très difficilement, elle veut d'abord connaître un minimum la personne amie. Pourquoi l'apprécie-t-on alors, face à tous ces défauts insupportables ? Tout simplement parce qu'il semble impossible de la détester, insaisissable parfois dans ses actions.

Formation : Mary a étudié dans l'Université de Cardiff, une fois son diplôme en poche, elle a suivi des cours de journalisme par correspondance, mais aussi des cours d'économie, de philosophie et de mathématiques.

Biographie: Il faut que je parle de moi... Je sais très bien parler des autres vous savez ! J'en sais plus sur eux que sur moi d'ailleurs. Étrange n'est-ce pas ? Je vais commencer par les choses les plus simples, comme ma date de naissance. J'ai vu le jour un 18 février 1977, à Cardiff dans la maison familiale comme le veut la tradition. Ma mère, une grande blonde, a failli y laisser sa vie. Cela lui est déjà arrivé à la naissance de mon grand frère, ou quand elle a eu un accident de voiture avec mon père. Ils rentraient d'une visite à ma grand mère paternelle, un soir d'hiver. Mon père n'est pas un très bon mécanicien, il a été dégoûté des travaux manuels par son propre père qui est mort d'un arrêt cardiaque quand sa femme, ma grand mère donc, lui a dit qu'elle savait tout. En effet, il l'a trompait avec une étudiante britannique, qui porterait un bien vilain nom si je devais nommer son métier. Elle a reçu son diplôme avec des félicitations, ce qui ne prouve rien puisqu'elle a séduit plusieurs élèves qui l'ont aidé, risquant de se faire attraper pour elle. Son voisin de droite lui écrivait toutes les réponses sur son brouillon, le laissait tomber et elle le récupérait, très malin, ils ne se sont pas fait prendre. Un prof se doutait de la chose, mais l'étudiante l'avait charmé aussi. Elle était née d'un mariage illégitime, sa mère ayant eu une aventure avec son banquier, sur le bureau. La secrétaire est rentrée au mauvais moment, j'aurais voulu être là pour voir ça ! Bref, je m'égare. Je disais donc que mon père n'était pas un très bon mécano, du coup il n'avait pas mis les pneus neige, ce qui n'était pas très malin puisque la route était couverte de givre. Son oncle est mort comme ça, en 1969, mais bon, il avait un peu bu aussi. Le pauvre, alcoolique comme il était ! Il faut dire que sa femme l'avait quitté pour sortir avec son voisin, emportant la moitié de ses biens par la même occasion. Au bord de la ruine, il est devenu un grand amateur de whisky. Il est mort donc, pas mon père, mon oncle hein. Mon père conduisait donc, en discutant avec ma mère de la dinde qu'ils avaient mangé. Ma grand mère paternelle fait la meilleure dinde au monde, avec une sauce excellente, elle tient la recette de sa propre mère, qui est transmise de génération en génération, je l'ai dans mon carnet de recettes. Mais je l'ouvre jamais, tout d'abord parce que je cuisine très mal et puis je n'ai pas le temps. J'ai plein de choses à faire, entre le journal et mes petites occupations annexes. Je ne parlais pas de ça... Que disais-je déjà ? Ah oui, l'accident. Mon père a mal négocié un virage et la voiture est partie en tête à queue avant de finir dans le fossé. Ma mère a reçu l'explosion de l'airbag en plein dans la figure ce qui a entrainé un traumatisme crânien. En fait, le système était défectueux sur ce véhicule. Mes parents ont pu faire un procès au concessionnaire, qu'ils ont gagné bien sûr. La société a payé chère, c'est en partie grâce à ma marraine qui a des relations dans la justice. Parce que bon, la justice qui est aveugle, ça marche pour tout le monde sauf pour les Smith. C'est bien pratique. Pourquoi je parle de ça ? Ah oui, ma naissance. Donc, je suis née. Premier grand événement de ma vie.
J'ai eu une enfance normale, avec mon grand frère qui m'embêtait tout le temps. C'est normal aussi. Je me suis toujours demandée pourquoi cela paraissait si évident qu'un frère n'arrête pas de provoquer sa sœur. Toujours est-il que celui de ma mère, après l'avoir trop cherchée, a fini par la trouver. Ma mère a fait de la boxe. Moi aussi, quand j'ai appris ça, j'ai failli mourir de rire. Je la vois très mal taper sur son frère à la carrure impressionnante mais il faut croire que c'est arrivé. Elle lui a cassé une dent, mais ne vous en faites pas ! Leur père était dentiste ! Il a eu droit à une belle dent toute neuve pour son anniversaire. Cela dit, j'aime mon frère quand même. Un jour il a eu un accident de vélo. Quelle idée aussi de descendre les escaliers avec ! Il avait vu ça dans un dessin animé. Le réalisateur s'est inspiré d'une expérience personnelle, pour faire court, il avait fait pareil. Mon frère s'est cassé le bras. Le chirurgien qui lui a recollé les morceaux était fiévreux. Sa petite fille de 10 mois avait un rhume. Ce qui n'est pas grave, je ne sais pas pourquoi je... Ah oui, parce qu'il a mal fait son travail et depuis le bras gauche de mon frère est fragilisé. Cela ne le dérange pas trop, il est avocat. Comme un arrière grand père d'ailleurs. Ma marraine l'a aidé à tracer sa route. Moi, je me suis plus intéressé au journalisme. Tout le monde me dit que je suis très curieuse. Je le sais. Mais je trouve ça bien. Enfin ça dépend. Je me souviens, un jour j'ai réussi à faire avouer à mon prof d'Histoire qu'il avait tenté de tuer sa belle-mère en lui servant une part de gâteau à la noisette alors qu'elle y était allergique. Il a presque réussi. Mais il faut croire qu'elle avait prévu le coup. Je lui ai conseillé de ne pas se décourager. Avec de la ténacité on arrive à tout. Par exemple, après des mois de travail, j'ai réussi un examen de mathématiques, ce qui est en soi un exploit. J'aime beau Cardiff, c'est une belle ville. C'est pour ça que j'y ai fait mes études.
Depuis toute petite, j'ai un surnom : Stone Marten, qui signifie « fouine » en anglais. J'aime assez, je trouve ça mignon, une fouine. D'ailleurs j'en ai apprivoisé une. Une amie m'a dit que cela ne l'étonnait pas, qui se ressemble s'assemble après tout. Elle s'appelle Erin, la fouine pas mon amie. Elle est adorable. Nous sommes toujours ensemble. C'est très pratique une petite bête comme celle-là. Elle peut aller là où je ne peux pas. A nous deux, on déniche toujours des informations insoupçonnées. Un jour, j'ai lâché Erin dans un conduit d'aération avec un petit magnétophone sur le dos. Elle s'est glissée dans le bureau de mon patron alors qu'il était en pleine conversation téléphonique avec son avocat. Il voulait divorcer mais sa femme s'y opposait farouchement malgré la pension remarquable promise pour leurs deux enfants. J'ai appris aussi que le journal pour lequel je travaillais à cette époque était au bord de la faillite. Alors je suis partie juste à temps après avoir eu droit à une augmentation. Un collègue n'a pas eu cette chance, du coup sa copine l'a quitté pour retourner avec son ex. Plutôt bel homme, il a effectué ses études en France, dans l'école de Science Politique à Paris. Un de ses professeurs venait aussi de Cardiff mais il avait décidé de partir pour céder à l'enchantement de la grisaille parisienne. J'aimerai bien aller à Paris une fois.
Je me suis vite installée seule, dans un petit appartement avec Erin. Je n'ai pas vraiment besoin de travailler, la fortune familiale peut couvrir tous mes frais jusqu'au début du prochain siècle, autant dire que j'ai de la marge. Un beau jour, j'ai décidé de quitter Cardiff, juste pour voir comment était Londres, le cœur du Royaume-Uni. Il s'y passe quelques évènements qui ont éveillés ma curiosité. Il paraît que des zombies se baladent parfois et que des agents du BSAA je crois, débarquent pour les remballer vite fait bien fait. Il semblerait aussi que le Consortium soit le groupe des « méchants » et qu'il crée des cobayes aux pouvoirs surnaturels. J'ai entendu parlé d'une jeune fille qui pouvait déplacer les objets par la force de sa pensée et même plus. J'ai hâte de pouvoir voir cela de mes propres yeux. Pourquoi ne pas rejoindre une des faction ? J'ai des renseignements plein les poches. Mais je ne veux pas non plus tomber dans un cercle vicieux comme mercenaire et finir par être abattue dans une ruelle glauque en pleine nuit. Erin ne doit pas être d'accord non plus. Je me rends compte que je vous ai raconté plein de choses, j'espère que votre curiosité est satisfaite ! La mienne ne le sera sans doute jamais.

Mary Crystal Smith

Multinick de Roxane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaina D'Arcy
Capitaine
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Appartenance: BSAA
Equipement:
Particularités / Notes du membre:

MessageSujet: Re: Mary Crystal Smith |Stone Marten| [Validée]   Dim 16 Jan - 19:12

Une fouine... C'est pas vrai... Je déteste qu'on vienne mettre le nez dans mes affaires. Tu es néanmoins validée ! Bienvenue à Londres.

Du reste, je te mets en civile, mais si tu veux rejoindre avec plus d'insistance une faction, tu n'auras qu'à me faire signe. Voilà, voilà !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoutcastchronicles.forumactif.com
 
Mary Crystal Smith |Stone Marten| [Validée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation Dan Smith [validée]
» Camille Smith [Validée]
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Hail Mary Pass !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : The Outcast Chronicles :: Administration [HORS RP] :: Bureau de recensement-
Sauter vers: