Resident Evil : The Outcast Chronicles

1998 : Destruction de Raccoon City. 2001 : Affaire Rockfort Island. 2003 : Chute d'Umbrella et avortement du projet T.A.L.O.S. 2009 : Echec du projet Uroboros et mort supposée d'Albert Wesker. 2010? L'histoire reste à écrire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Soirée découverte. Starring Mister Kennard and Miss Valencia

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy Valencia
Mercenaire
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Soirée découverte. Starring Mister Kennard and Miss Valencia   Dim 25 Juil - 19:48

Lucy s’arrêta un instant devant les portes de l’hôtel afin de profiter de la fraîcheur du vent qui battait doucement contre ses tempes et faisait virevolter une fine mèche échappée de son chignon. La jeune femme se rendit compte que c’était la première fois qu’elle se retrouvait réellement dans les rues de Londres sans chauffeur pour la mener à un point précis. Elle savoura cette pensée et se promit à l’avenir de savourer chaque instant unique, comme celui-ci.
Une pensée, fugitive mais lourde, s’imposa alors à la jeune femme :

Si seulement Charles pouvait partager ce moment avec moi.

Son regard, heureusement masqué par les verres opaques de ses lunettes, devint sombre.

Lucy en oublia presque la présence de son supérieur, qui se tenait non loin d’elle.

Se rappelant soudain qu’elle lui avait clairement proposé de boire un verre avec elle, la jeune femme regretta son action et se maudissait intérieurement de n’avoir pas tout simplement écourté la discussion. Découvrir une ville est une chose, mais le faire avec son « patron » (un supérieur hiérarchique n’est-il pas une sorte de sous-patron ?), c’en est une autre… Malgré cela, elle se dit que ce serait tout de même un bon moyen d’en savoir plus sur les objectifs de l’organisation qui venait de l’engager.

Elle prit alors son sourire le plus avenant et se tourna vers son invité.

Lucy : - Mr Kennard, si je puis me permettre, pourriez-vous me faire visiter cette charmante ville que je découvre d’un œil totalement vierge et dénué de tout a priori ? Une sorte de… Visite guidée en quelque sorte !

Elle leva les yeux vers le ciel, obstinément gris, et continua.

Lucy : - Jusqu’à ce qu’il se mette à pleuvoir en tout cas. Ensuite nous pourrions aller boire un verre dans un café de votre choix. Il me tarde de savoir si en Angleterre le thé est meilleur qu’en France, ou s’ils se contentent d’un sachet Twinning que l’on trouve en grande surface dans n’importe quel pays !

La jeune femme émit un rire discret. Elle redevint sérieuse et, tout en avançant, demanda :

Lucy : - Et puis, Mr Kennard, j’aimerais bien savoir ce que vous attendez de moi.

A n’en pas douter, cette soirée serait riche en découvertes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Kennard
Membre
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Soirée découverte. Starring Mister Kennard and Miss Valencia   Mar 27 Juil - 21:01

Alexandre marchait d'un pas nonchalant, ses mains croisées derrière son dos, quoiqu'un peu raide. Il marchait donc, regardant la silhouette de Lucy prendre de l'avance sans qu'elle ne semble se préoccuper une seconde de lui. Qu'importe, il maintint son allure. Elle était prise dans ses pensées, qui était-il pour la forcer à en sortir? Il n'était pas inquiet. Elle aurait pu fomenter des plans pour l'éliminer, du moins s'assurer que ses dires étaient bien exacts. Ce qui serait bien difficile, même avec la meilleure volonté du monde. Il ne faisait pas vraiment partie des registres officiels du Consortium. Et de nouveau, il pensait être sur son terrain. La jeune femme avait déjà commis trop d'erreurs pour représenter un réel danger pour le "vieux" baroudeur qu'il était.

Il gardait sur son visage aristocratique une expression polie, intéressée par la jeune femme, attentif, l'adoucissant un instant, déridant son visage. Et puis, après tout, il n'était pas au courant qu'un éventuel ennemi puisse exister dans les environs du quartier, voire dans Londres même. Personne ne savait qui il était, à part les pontes du Consortium, et les seules personnes qu'il connaissait étaient disséminées aux quatre coins du monde. Il lui suffisait de sortir son Smartphone, de passer sur l'ancien satellite d'Umbrella reconverti par le Consortium, et de surveiller leurs mouvements en temps réel.

Il était donc potentiellement dans un des rares moments de son existence où d'autres que lui se seraient permis de souffler, de faire une pause, de se détendre, passer du temps en famille, s'asseoir devant la télé et se craquer une bière. Non, ce n'était pas le cas d'Alexandre. Chaque instant de libre, il le mettait à profit pour s'informer toujours plus sur les dossiers qu'on ne lui avait pas confiés. Il ne détendait son attention pratiquement jamais. De toute façon, il n'avait ni amis, ni famille, même pas un chat ou un animal qui aurait requis son attention.

La jeune femme se retourna vers lui, et son regard calme se posa sur elle. Elle venait visiblement de revenir à la réalité, et allait probablement tenter d'engager la conversation avec lui. Il se ressaisit. Jusqu'ici, ses paroles avaient été improvisées et il s'en était plutôt bien tiré, lui qui était peu habitué aux interactions sociales, en particulier avec des membres de la gente féminine. Il se racla discrètement la gorge.

Lucy : - Mr Kennard, si je puis me permettre, pourriez-vous me faire visiter cette charmante ville que je découvre d’un œil totalement vierge et dénué de tout a priori ? Une sorte de… Visite guidée en quelque sorte !

Ce n'était donc que cela? Ce n'était pas si terrible... Il lui adressa un sourire agréable.

Alexandre : - Mais ce sera avec plaisir.

Il était natif lui-même de Grande Bretagne, et possédait même un titre de noblesse. Il avait parcouru Londres de nombreuses fois durant sa jeunesse, ses études, ou pendant ses chasses. Il connaissait la face cachée de la ville, cette façade crasseuse, obscure, dévergondée, où la criminalité envahissait doucement les rues, comme la gangrène s'insinuait et pourrissait le membre malade d'un soldat... Ce n'était peut-être pas la meilleure des manières d'introduire sa ville à une femme. Cependant, la nuit allait tomber, et il leur fallait commencer le marathon avant que la nuit ne tombe vraiment...

Lucy : - Jusqu’à ce qu’il se mette à pleuvoir en tout cas. Ensuite nous pourrions aller boire un verre dans un café de votre choix. Il me tarde de savoir si en Angleterre le thé est meilleur qu’en France, ou s’ils se contentent d’un sachet Twinning que l’on trouve en grande surface dans n’importe quel pays !

Sa mâchoire se mit à craquer. Il reprenait la parole. En souriant. Bon Dieu que ça lui coûtait...

Alexandre : - A vrai dire, je connais plutôt les pubs, le thé, ce n'est pas trop mon truc. C'est pourquoi je ne saurais vous assurer de sa qualité. Néanmoins, il me semble que mère connaissait quelques endroits où le thé était réputé. Je tâcherai de vous y mener.

Ce langage ampoulé pour masquer son désarroi face à la socialisation, sa bête noire. Egalement pour rester et coller à l'étiquette qui était la sienne, à savoir celle d'un lord anglais. Il adopta un pas plus allongé, et se retrouva à la hauteur de la jeune femme, une légère moue impériale sur son visage, assortie d'un plissement de sourcils discret, et en le regardant, on se serait cru dans un roman de Jane Austen. Elégance et concision.

Lucy : - Et puis, Mr Kennard, j’aimerais bien savoir ce que vous attendez de moi.

Alexandre : - Vous êtes ici au plein coeur de Londres, mademoiselle Valencia. Autrement dit, sur la rive nord de la Tamise ombreuse, à l'intersection entre Victoria Street et Peckam Road. Autrement dit, tout proche de la station Victoria. Si nous poursuivons sur Peckam Road, nous arriverons à Hyde Park, l'un des poumons de Londres, avec Regent Street, où la ballade est plus qu'agréable, quand on a le temps pour en jouir. Un peu plus au nord est se trouve le quartier de Soho, où l'on peut passer la majeure partie de la nuit à se dévergonder pour finir au petit matin avec les boulangers. Tout le long de Victoria Street, vous retrouverez la cathédrale de Westminster, Scotland Yard. Et si nous revenons légèrement sur nos pas et empruntons les voies nordiques, nous atteindrons le palais de sa majesté. C'est par ici que nous pourrons trouver, probablement, ce que nous cherchons, à savoir un excellent salon de thé.

Tout en parlant, il appuyait ses dires de ses paroles, et indiquait les directions successives.

Alexandre : - Il est sans doute préférable que nous y allions à pieds, ce sera beaucoup plus agréable que de se rendre en métro jusqu'à ce quartier.

Il sortit de sous sa veste un chapeau clap, et s'en coiffa. Il ouvrit la marche.

Lucy : - Et puis, Mr Kennard, j’aimerais bien savoir ce que vous attendez de moi.

Il esquissa un sourire douloureux, et haussa légèrement les épaules.

Alexandre : - Eh bien, que pensez-vous de votre sélection parmi le Consortium? Pourquoi pensez-vous être ici aujourd'hui?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Soirée découverte. Starring Mister Kennard and Miss Valencia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Election Miss et Mister NU ?
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Fraise Tagada et Mister.Joachim vous demande d'applaudire ♥ /SBAF/
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : The Outcast Chronicles :: Londres [RP] :: Les rues-
Sauter vers: