Resident Evil : The Outcast Chronicles

1998 : Destruction de Raccoon City. 2001 : Affaire Rockfort Island. 2003 : Chute d'Umbrella et avortement du projet T.A.L.O.S. 2009 : Echec du projet Uroboros et mort supposée d'Albert Wesker. 2010? L'histoire reste à écrire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Arkadina Braveheart [Civile]

Aller en bas 
AuteurMessage
Arkadina Braveheart

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Arkadina Braveheart [Civile]   Mar 6 Juil - 17:46

NOM : Braveheart
Prénoms : Arkadina Nina Irina
Age : 20 ans
Lieu de naissance (facultatif) : Moscou
Faction rejointe : Civile
Poste désiré : Etudiante en droit à Oxford / Agent de police en formation.

Description Physique :
La jeune Arkadina tient sa robustesse des steppes qui l'ont vue naître. D'une belle taille qui ferait pâlir un mannequin, jolie brune aux yeux vert pâle, elle ne laisse pas indifférents les mâles anglais, qui ont plutôt tendance à se retourner sur sa démarche souple. A part un léger tatouage sur le poignet, elle n'arbore pas de signe particulier. Elle est souvent habillée d'une manière fort élégante, et pourtant simple, très féminine. Athlétique sans pour autant être une montagne de muscles, elle passe de temps à autres des lunettes à la monture discrète, souffrant de légère myopie. Son sourire éclatant, creusant une fossette dans sa joue droite, a quelque chose de séduisant. Arkadina n'est pas forcément un canon de beauté, mais elle a un petit quelque chose, inexplicable, de charmant.

Description Morale : La voie d'Arkadina a été toute tracée. Elle a toujours été rangée dans la catégorie bien pensante du système sociale, appartenant à un cadre plutôt aisé. D'une gentillesse extrême, dotée de belles manières, intelligente, Arkadina correspond au cliché un peu coincé de la jeune aristocrate. Elle est plutôt timide et réservée, se laissant aller à un flot de paroles démesuré en situation de crise. Généreuse et dynamique, dans le cadre de ses études de droit, elle fait montre d'une grande assiduité, et se destine à une brillante carrière d'avocate, comme le souhaite sa mère. Il lui arrive bien rarement de s'emporter, préférant ignorer les attaques ou maîtriser ses sentiments, ce dont elle parvient à merveille. Bercée dès sa prime jeunesse par des concepts fondamentaux, elle s'applique à les respecter et à les faire respecter. A mesure qu'elle prend du recul, malgré son jeune âge, et qu'elle apprend à préférer les actions concrète à la théorie, elle fantasme sur une autre carrière, peut-être plus active : celle des forces de l'ordre, depuis toujours fascinée par les armes à feu...

Formation : A Levels mention très bien, L3 de droit à Oxford, spécialité droit international.


Biographie
: "Et vous êtes?
- Arkadina Braveheart."

L'officier s'y pris à deux fois, comparant la carte d'identité de la jeune femme, avec elle et son registre de recrutement. Il se gratta machinalement la tête, tandis qu'Arkadina ne le quittait pas des yeux. Il semblait douter qu'une jeune femme comme elle tienne réellement à intégrer les services de police de Londres et traîner dans les lieux mal famés de la capitale britannique. C'est vrai qu'elle était en complet décalage avec les hommes en uniforme qui traînaient au commissariat, et la dévisageaient également, avec un sourire goguenard. Arkadina restait de marbre, se contentant de poliment sourire à l'officier de police. Elle poursuivit.

"Il me semble que je commence aujourd'hui ma formation.
- Euh, ouais, ouais c'est ça, c'est aujourd'hui.
- Et donc?
- Euh... Au bout du couloir, à droite.
- Merci."

C'est de cette bien étrange manière que la formation policière d'Arkadina commença. Au début risée du service, sa compétence et son entêtement à devenir la meilleure de sa promotion lui valurent une reconsidération des autres élèves. Ils finirent par la respecter : elle seule était capable de procéder à une neutralisation complète valide en moins de deux secondes sur cible mouvante en carton. Elle seule était capable de menotter un type en lui faisant le coup de Miranda, malgré sa minceur et son féminisme ostensible. Arkadina Braveheart était comme un poisson dans l'eau à l'école de police de Londres.

Elle obtenait d'excellents résultats, en imposait au jury d'officiers qui procédaient aux évaluations régulières. On lui promettait un avenir brillant dans la carrière policière. Elle revint brutalement à la réalité quand vint la dernière phase de sa formation : l'encadrement par un officier rompu aux méthodes les plus rudes d'arrestations, expérimenté, qui en avait déjà pris plein la gueule. Elle avait redouté cet instant, pensant se trouver liée avec le cliché du vieux détective, elle qui voulait faire partie de la criminelle de Londres, un type au visage dévasté par l'âge et la violence des expériences, aux mains rugueuses d'avoir tenu un revolver... Elle s'était retrouvée avec une jeune femme, certes au visage un peu dur, les mâchoires serrées, mais plus jolie que Derrick. Elle répondait au nom de Jaina D'Arcy, et elle lui promettait la meilleure des formations, avec un côté humain et peut-être même un peu de douceur.

Grossière erreur. Jaina restait hermétique à toute discussion, se contentait de former Arkadina le mieux possible, avec des exigences qui relevaient de la formation du S.W.A.T., ne tolérant aucune erreur, erreur qu'elle payait durement. Arkadina avait compris que Jaina la méprisait. Pourtant, elles se ressemblaient. Elles étaient issues du même milieu, avaient les mêmes idéaux policiers. Et pourtant. Il y avait quelque chose dans le regard vairon de la jeune femme qui trahissait de profondes blessures. Arkadina n'aurait su comment les définir. Et Jaina ne semblait pas prête à se confier à elle. Il y avait un frontière, comme si elles appartenaient à deux mondes différents. Elle ne chercha pas à en savoir plus, se rompit à sa discipline, et gagna encore en humilité.

Aujourd'hui, elle était à quelques mois de terminer sa formation. Si elle avait su dans quoi elle mettait les pieds en se liant bien malgré elle à Jaina...

Informations personnelles :

MULTINICK DE JAINA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arkadina Braveheart [Civile]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile
» Vous avez aimé Braveheart ?
» Une commission civile au lieu du rétablissement de l'armée
» [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]
» [Guerre Civile] Seconde guerre civile irakienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : The Outcast Chronicles :: Administration [HORS RP] :: Bureau de recensement-
Sauter vers: